L'accompagnement des aidants

La place des familles au sein de l’école : 

Nous souhaitons oeuvrer pour la reconstruction du tissu familial chamboulé par le handicap et cette sensation éprouvée par de nombreuses familles d’être « dépossédées » de leurs enfants et de leurs droits parentaux quand ceux-ci souffrent d’un handicap.

En repositionnant les parents dans leur rôle central d’accompagnement du développement et de l’épanouissement de leur enfant, nous comptons rétablir ces liens de responsabilités et ainsi rétablir le droit des familles.

La place des familles dans le parcours scolaire de l’enfant : 

Les parents = des partenaires éducatifs de premier plan

La place des familles est primordiale au sein de notre structure. 

Ce sont les parents qui vont, en premier lieu, nous apprendre le plus sur leur enfant, puis l’enfant lui même, se dévoilera au fur et à mesure de sa scolarisation, mais nous serons plus à même de répondre à ses particularités dès lors qu’elles nous ont été expliquées, décryptées par la famille.

Comme dans toute admission, un temps d’observation et une période d’adaptation sont proposés mais avec une grande place laissée aux parents qui pourront nous aider à mieux comprendre les besoins et les comportements des enfants. 

Notre volonté est de ne pas fonctionner comme deux entités différentes (l’unité et les professionnels d’un côté et la famille de l’autre) travaillant chacun dans son coin avec une volonté de voir l’enfant avec un regard neuf et neutre (donc sans prise en compte de l’avis des familles pour se faire leur propre avis).

 Nous avons besoin du regard expert des familles pour démarrer le mieux possible l’intégration de l’enfant au sein de notre école. 

Nous essayons au maximum d’établir une relation de confiance afin que l’accueil de nos petits élèves se passe dans les meilleures conditions et que les familles se sentent sereines de nous confier leurs enfants.

L’écoute et la prise en compte des parents et de tout ce qu’ils ont à nous transmettre seront la base de cette relation unité/famille. 

 

Pour cela différentes modalités sont proposées :

  1. Différents documents sont conçus en ce sens (ex: questionnaire d’habitude « Je suis donc je fais… »*, décryptage corporel, document famille consignant les attentes et les volontés des familles, cahier de liaison, cahier de vie de l’enfant, co-construction du projet personnalisé de scolarisation…)

  2. Une période d’adaptation dont les modalités et la durée sera définie en amont avec la famille pour un accueil en douceur.

  3. Des rendez vous réguliers seront proposés afin de faire des bilans ponctuels.

  4. Les parents sont systématiquement conviés aux réunions qui concernent leurs enfants (que ce soit pour des bilans lors des réunions éducatives ou pour la rédaction des différents projets d’accompagnement de l’enfant…). Les parents sont parties prenantes de toutes décisions pour leurs enfants.

  5. Les portes de l’unité sont toujours ouvertes aux parents souhaitant venir observer un temps de classe et nous préparerons les enfants pour cela. 

  6. Des projets sont proposés aux familles tout au long de l’année pour les faire participer à la vie de l’école. 

 

La structure comme lieu de répit : 

Lorsque le handicap touche une famille, c’est tout son fonctionnement qui se trouve impacté (nouveau rythme, nouvel emploi du temps, gestion des prises en charge et rendez vous médicaux, formalités administratives, fatigue physique et morale, difficultés d’insertion professionnelle, temps libres…)

Tous un tas de paramètres qui doivent être intégrés à notre structure. 

Afin d’être au plus proche des besoins des familles, les parents sont conviés à l’évolution du « projet d’établissement » afin d’y exprimer clairement leurs attentes et leurs besoins.

 

La guidance parentale : soutien à la parentalité

Ce qui peut manquer aussi en tant que parent, c’est d’être conseillé dans sa manière d’agir auprès de son enfant. 

Malheureusement, les professionnels n’ont pas forcément le temps de pouvoir accompagner les familles sur toutes les problématiques et ils n’ont pas la possibilité ,non plus, de dispenser des formations (temps, moyen, autorisation…).

Nous allons proposer de courtes formations avec interventions de professionnels permettant de gagner en confort de vie et de répondre aux interrogations de parents. (Catalogue de formation en court en construction)

 

Exemples de thèmes : porter et mobiliser en toute sécurité mon enfant (les postures, les aménagements spécifiques, les exercices possibles à la maison), aménager ma maison, créer un espace sensoriel, choisir les jeux éducatif pour mon enfant, se former à une méthode de communication alternative (Makaton, PODD, autre méthode de CAA…), créer des outils de communication à la maison,  d’inspiration Montessori,  masser mon enfant, aide à des démarches administratives, aider la fratrie à bien vivre le handicap de son frère ou sa soeur… et toutes autres demandes des familles ou encore proposition de professionnels.

Beaucoup de parents se démotivent lors d’une inscription à une formation (faute de budget suffisant, d’idées, de méconnaissance et d’organisation compliquée). Notre association tentera de trouver des aménagements financiers et s’occupera de toute l’organisation du stage ou de la formation.

Des cafés des parents et ateliers seront régulièrement proposés et ouverts à toutes familles d'enfants en situation de handicap, peu importe le type de handicap. Ces moments pourront être co-organisés avec d'autres associations de notre territoire local (Lorient agglomération).

© Réalisé par Audrey Boulogne pour l'Association "Des carrés dans des ronds"

Facebook | Contact | Newsletter | Espace Presse | Emploi
Nous soutenir | Devenir bénévoles

Mentions Légales | Plan du Site